Besoin d'aide ?

0 806 70 11 11

du lundi au vendredi - 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Prime énergie pour les fenêtres double vitrage

Par L’équipe de rédaction

En France, on estime que jusqu’à un tiers des factures énergétiques peuvent être directement imputées à des déperditions énergétiques liées à une mauvaise isolation des ouvertures d’une habitation. C’est pourquoi il peut vite s’avérer judicieux d’améliorer l’isolation thermique de son foyer en investissant dans des portes-fenêtres, des fenêtres ou des fenêtres de toit à double vitrage efficaces. Bénéficier de la prime énergie peut alors s’avérer particulièrement appréciable pour réduire le coût parfois élevé de travaux d’isolation pourtant nécessaires pour réaliser des économies substantielles sur le court, le moyen et long terme. Mais qu’est-ce que la prime énergie? Comment, à qui et dans quel cadre est-elle attribuée? Voici ce que nous allons vous expliquer.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

La prime énergie : un bon moyen d’investir dans vos travaux de rénovation énergétique!

Attribuable à tous les propriétaires et les locataires qui en font la demande afin de financer en partie les travaux d’amélioration de performance énergétique de leur résidence (secondaire ou principale), la prime énergie concerne uniquement les logements construits depuis un minimum de deux ans. Son montant varie en fonction de vos revenus (bien qu’aucun plafond de revenu ne soit imposé), de votre lieu d’habitation et des travaux que vous souhaitez effectuer. Vous pouvez en faire la demande si vous installez des équipements éligibles tels qu’un insert à feu de bois, une pompe à chaleur aérothermique, une chaudière à condensation…) ou que vous faites appel à une entreprise certifiée RGE « Reconnu Garant de l’Environnement » pour réaliser des travaux d’isolation de vos sols, de vos combles ou de vos murs tels que l’installation de nouvelles fenêtres, de fenêtres de toit ou de portes fenêtres en double vitrage par exemple.

Pourquoi investir dans des fenêtres à double vitrage?

Lorsqu’on souhaite isoler son logement de manière efficace il faut s’attaquer en priorité aux déperditions d’énergie. Si des pertes thermiques se font sentir au niveau de vos portes et fenêtres, vous pouvez poser un survitrage (une vitre supplémentaire) sur le vitrage existant mais cette solution n’est pas beaucoup plus efficace en termes d’isolation. Remplacer vos fenêtres existantes par de nouvelles fenêtres à meilleure isolation thermique s’avère plus couteux à l’achat mais les gains sur les factures d’énergie se font sentir immédiatement et l’investissement est vite rentabilisé sur le moyen terme. En effet, les fenêtres à double vitrage comportent deux vitres espacées par une lame de gaz (de l’argon ou du krypton) ou d’air qui permettent de réduire jusqu’à 40 % les déperditions thermiques en comparaison avec une fenêtre simple vitrage. Bien qu’en gain d’isolation les deux types de fenêtres double-vitrage se valent, les fenêtres avec gaz sont plus onéreuses à l’achat que celles avec air.

Critères d’éligibilité de la fenêtre double vitrage à la prime certificat d’économie d’énergie

Pour obtenir une prime énergie pour la pose de vos fenêtres, portes-fenêtres et fenêtres de toit en double vitrage, envoyez votre dossier dûment rempli accompagné de toutes les pièces justificatives exigées, d’une attestation sur l’honneur et d’un RIB impérativement avant la signature de votre devis. Votre dossier a toutes les chances d’être accepté si la pose est effectuée par un artisan certifié RGE et si votre équipement respecte le coefficient de transmission surfacique (U) exigé pour être éligible à savoir :

 

  • un coefficient de transmission thermique Uw inférieur ou égal à 1,3 W/m².K et un facteur solaire Sw supérieur ou égal à 0,3 pour les fenêtres ou les portes-fenêtres,
  • un coefficient de transmission thermique Uw inférieur ou égal à 1,5 W/m².K et un facteur solaire Sw inférieur ou égal à 0,36 pour les fenêtres de toit.

D’autres aides disponibles

Dans le cadre de son attribution pour l’installation de nouvelles fenêtres, portes-fenêtres et fenêtres de toit à double vitrage, la prime énergie est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5 % et le crédit d’impôt de 30% accordé dans le cadre de la transition énergétique.

 

En fonction de votre lieu d’habitation et de la collectivité qui les octroie, vous pouvez aussi bénéficier des aides accordées dans le cadre de l’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement. Ces aides sont propres à chaque département et chaque région, il vous faudra donc vous renseigner sur le montant dont votre logement peut bénéficier. Sachez néanmoins que les aides accordées par l’Anah ne sont en aucun cas cumulables avec la prime énergie.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction