Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Achat matériel, coût installation, quel est le prix d’un poêle à plaquettes

Par L’équipe de rédaction

Le chauffage au bois fait partie des options les plus écologiques et économiques qui soient. Plusieurs appareils sont disponibles pour le chauffage au bois. Le poêle à plaquettes, avec un rendement énergétique de 90% fait partie des plus efficaces. Son prix est un peu plus élevé que celui des poêles à bûches, mais il revient  beaucoup moins cher à l’utilisation et est éligible à plusieurs aides écologiques comme le crédit d’impôt transition énergétique ou encore la prime énergie pour le chauffage au bois.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’un poêle à plaquettes ?

Aussi appelé « poêle à bois déchiqueté », ce système utilise des plaquettes forestières de bois de 2 x 5 cm, mises en morceaux puis séchées pour servir de combustible. Les copeaux proviennent des résidus générés par l’exploitation des haies et des forêts ou encore des scieries. Écologique, économique, et très efficace, ce système comporte plusieurs avantages :

 

  • il est écologique: il n’utilise qu’une énergie renouvelable et recycle le bois; le chauffage au bois est considéré comme neutre en CO2
  • il est économique : le prix des plaquettes de bois constitue le combustible le moins onéreux (100 euros la tonne) de tous;
  • il donne un excellent rendement au niveau thermique;
  • il peut être entièrement automatisé pour en faciliter l’approvisionnement.

 

Le pouvoir calorifique des plaquettes forestières peut varier en fonction de l’essence du bois qui les constitue et du taux d’humidité qu’on y trouve. Une plaquette de bois sec ne devrait pas comporter plus de 25% d’humidité (très sec, 7 à 10%) et son taux de poussière, inférieur à 5%. Les plaquettes nécessitant un volume de stockage plus important que les granulés, ils conviennent surtout à un milieu rural. Comme pour les granulés, l’approvisionnement en bois déchiqueté se fait de manière automatique. La puissance d’un poêle à plaquettes se situe autour de 150kW. Une seule livraison de combustible par année est nécessaire et cet appareil est généralement garanti sur une période de 7 à 10 ans.

Critères définissant le prix du matériel

Dans le cas d’un modèle récent, la taille de l’appareil, la marque, les matériaux qui le constituent et son degré de sophistication sont tous des critères qui en font varier le prix. Aussi pour vous assurer d’acheter un poêle qui convient adéquatement à vos besoins, nous vous recommandons de faire établir un devis (sur laprimeernergie.fr, c’est gratuit!).

Coût d’achat du matériel

Le prix d’un poêle à plaquettes se situe entre 800 et 15 000 euros, en raison des critères mentionnés précédemment. Ce montant n’inclut pas le coût d’installation et l’ajout d’un dispositif de stockage, d’un silo ou de tout autre élément pour en augmenter la performance. Pour profiter des aides financières telles que la Prime Énergie, les subventions de l’ANAH et le crédit d’impôt (30%) accordé lorsque vous achetez et installez un poêle à bois, vous devez vous assurer qu’il produira un rendement énergétique de 70% au moins et que sa concentration de CO2 n’excèdera pas 0,6%.

Coût d’installation et frais induits

Étant donné qu’il est essentiel que l’installation du poêle soit effectuée par un artisan certifié RGE (pour profiter de la prime énergie pour les poêles à bois ainsi que de la majeur partie des aides écologiques), il faut prévoir environ 600 euros pour cette opération. Si un silo ou d’autres fournitures doivent lui être ajoutées, ce coût pourra alors facilement atteindre les 3 000 euros.

Quelques conseils pour choisir votre poêle

Il est recommandé de choisir un poêle à bois bénéficiant d’un label Flamme Verte (4 ou 5 étoiles), ce qui gage que votre poêle aura un bon rendement thermique et un faible impact écologique. Pour vous assurer de choisir un appareil conforme à vos besoins. Adaptez sa puissance à vos besoins en termes de chauffage (surface à chauffer, nombre d’étages, nombre de pièces, différence entre la température extérieure et la température intérieure souhaitée, etc.).

 

Un poêle sur dimensionnée (puissance trop importante par rapport aux besoins réels)  risque de ne pas fonctionner adéquatement, ce qui peut causer la production de suie, de fumée, de cendres et de goudron.

 

Un poêle sous-dimensionné (puissance trop faible par rapport aux besoins réels), va chauffer en permanence, ce qui usera prématurément l’appareil et peut provoquer des fissures et des torsions dans sa structure. On recommande en général de compter 1kw par 10m2 à chauffer. Par exemple si la surface à chauffer est de 70m2, la puissance du poêle devra être de 7kw.

 

Quant aux plaquettes de bois, pour vous assurer de vous procurer un combustible de qualité, nous vous recommandons de vérifier qu’elles portent le label certifié FSC ou PEFC

artisan poignée de main

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de votre poêle à plaquettes par une Prime Energie.

artisan poignée de main
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction