Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Installation pompe à chaleur air-eau : conseils d’expert

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau permet de faire environ 1 000 € d’économies chaque année. Découvrez les détails à connaître pour réaliser votre projet ainsi que les aides disponibles pour alléger votre budget.

 

Besoin d’aides financières ? Recevez une estimation immédiate.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Comprendre le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau prélève les calories présentes dans l’air pour chauffer de l’eau qui servira à alimenter le circuit de chauffage.

 

 

  • L’air est brassé par les ventilateurs, et sa chaleur permet de vaporiser le fluide frigorigène ;
  • Le fluide devenu gazeux monte en pression en passant par le compresseur ;
  • Le fluide redevient au niveau du condenseur, sa chaleur est transmise au circuit de chauffage ;
  • Le liquide frigorigène passe par le détendeur où sa pression va baisser.

 

Le fluide frigorigène ou fluide caloporteur passe en circuit fermé dans le système. L’électricité permet d’alimenter le moteur de la pompe à chaleur air-eau, notamment la circulation de ce fluide. En revanche, la PAC produit plus de chaleur qu’il n’en consomme grâce à l’utilisation de la chaleur captée dans l’air extérieur.

 

La pompe à chaleur air-eau doit être reliée au système de chauffage central afin d’alimenter un plancher chauffant ou des radiateurs basse température. Elle peut également servir à la production d’eau chaude sanitaire (ECS), mais cela nécessite un dimensionnement plus important.

Fonctionnement d'une pompe à chaleur air-eau

schéma fonctionnement pac air-eau

Les différents types de pompe à chaleur air-eau (PAC)

Selon le mode de fonctionnement et l’installation, on distingue plusieurs types de pompes à chaleur air-eau.

 

PAC air-eau monobloc ou PAC air-eau split

Les pompes à chaleur air-eau peuvent être composées d’un seul ou de deux blocs.

 

La PAC monobloc est composée d’une seule unité installée en extérieur. Ce bloc réunit tous les éléments de la PAC et une liaison hydraulique relie la PAC au circuit de chauffage. C’est un système simple à installer. En revanche, son efficacité diminue lorsqu’il fait vraiment froid. Ce type de pompe à chaleur air-eau est donc réservé aux régions où l’hiver est assez clément.

 

La PAC split ou bibloc comporte un groupe extérieur et une unité intérieure. Les deux unités sont reliées par le circuit de fluide frigorigène. Cette PAC est donc plus complexe à installer et également plus encombrante. Toutefois, elle présente de meilleures performances énergétiques tout en étant moins sujette aux risques de gel.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous dit tout !
 

La PAC air-eau réversible

La plupart des pompes à chaleur air-eau peuvent aussi servir de climatisation réversible en été. L’option de rafraîchissement permet d’inverser le fonctionnement de la PAC. Celle-ci récupère alors l’air chaud de la maison pour le rejeter dehors. En même temps, le fluide frigorigène va apporter de la fraîcheur à l’intérieur de la maison.

 

La climatisation réversible est possible grâce à la présence d’une vanne d’inversion. La technologie Inverter régule le compresseur permettant de fournir une température homogène et un confort d’utilisation accru.

J'installe une clim' réversible

Simulation gratuite en 2 minutes

PAC air-eau aérothermique ou thermodynamique

La pompe à chaleur air-eau fait partie des PAC aérothermiques, c’est-à-dire qui utilisent les calories présentes dans l’air pour fonctionner.

 

info picto

Il ne faut pas confondre pompe à chaleur air-eau et chauffe-eau thermodynamique. Ce dernier est un système composé d’une PAC air-eau et d’un ballon de stockage. Il est destiné à produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) uniquement et comporte une résistance électrique qui sert d’appoint. Ainsi, en cas d’augmentation ponctuelle des besoins du logement en eau chaude et que la PAC ne suffit pas, la résistance électrique va prendre le relais.

Pompe à chaleur air-eau en remplacement d'une chaudière

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau peut se faire en remplacement d’une chaudière. En effet, la PAC peut être directement raccordée au circuit de chauffage existant.
En revanche, le logement doit être bien isolé pour assurer l’efficacité de la PAC. En cas de perte de chaleur, vous seriez obligé de prendre une PAC de dimension supérieure et donc d’augmenter votre consommation électrique.

L’importance de l’emplacement : où installer sa pompe à chaleur air-eau ?

L’unité extérieure de la pompe à chaleur air-eau peut être placée au sol dans une cour ou un jardin, sur une terrasse ou encore un balcon. Voici quelques conditions à respecter lors du choix de l’emplacement :

  • L’équipement doit être placé loin des voisins afin de ne pas leur infliger des nuisances sonores ;
  • L’emplacement choisi doit être à l’abri des courants d’air afin de préserver le système de ventilation. Le côté sud du logement est donc à privilégier pour éviter les vents du Nord ;
  • La PAC doit être installée sur une surface dégagée et aérée ;
  • En cas d’installation en façade, notamment sur un balcon, vous aurez besoin de l’autorisation de votre commune, conformément au plan local d’urbanisme (PLU).

 

Si vous avez opté pour une PAC air-eau split, l’unité intérieure peut être installée dans un garage ou un local technique de type chaufferie. Dans tous les cas, la distance entre l’unité intérieure et le groupe extérieur doit être limitée à 20 m au maximum.

femme avec son grand-père dans un salon

Installez une pompe à chaleur air-eau à partir de 4 490€ seulement ! Un spécialiste de la rénovation énergétique vous accompagne du début à la fin de votre projet.

femme avec son grand-père dans un salon

Comment installer une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur monobloc est plus simple, car l’opération ne requiert pas la mise en place d’un circuit frigorigène. La PAC est directement raccordée au circuit de chauffage grâce à une liaison hydraulique. Pour les modèles de PAC split, il faut installer les unités une à une avant de raccorder.

 

Installation de l’unité extérieure

L’unité extérieure doit être posée sur un support suffisamment solide et stable. Si nécessaire, vous pouvez réaliser un dallage en béton pour accueillir votre PAC.

 

📌 Si vous vivez en appartement, n’oubliez pas de demander l’autorisation de votre syndic de propriété avant de procéder aux travaux.

 

Mise en place de l’unité intérieure

L’unité intérieure doit être installée dans une pièce raccordée à l’électricité et au circuit d’eau. En effet, c’est ce groupe qui sera raccordé au système de chauffage et au ballon d’eau chaude.

 

Il est également possible d’associer la PAC air-eau à un ballon tampon qui va stocker l’eau chaude. Cela permet d’accumuler le surplus de chaleur pour la redistribuer en temps voulu.

 

Raccordement des unités et mise en service

Un premier raccordement est réalisé entre l’unité extérieure et l’unité intérieure. Cette opération est extrêmement délicate, car elle implique la manipulation du fluide frigorigène qui va alimenter la circulation entre les deux unités.

 

Il faut ensuite raccorder la pompe à chaleur air-eau au circuit d’eau si vous l’utilisez également pour la production d’eau chaude.

 

La PAC doit aussi être raccordée au circuit de chauffage afin d’alimenter les émetteurs de chaleur.

 

Enfin, la PAC doit être raccordée à l’alimentation électrique. Ce branchement nécessite une ligne dédiée sur votre tableau électrique, avec un disjoncteur adapté.

 

Installation pompe à chaleur

 

Une vérification est effectuée pour chaque branchement. Une fois que tous les éléments ont été dûment contrôlés, il est possible de procéder à la mise en service. Cela inclut une vérification du bon fonctionnement de l’ensemble.

Quel est le rôle de l’installateur dans le montage d’une PAC ?

L’installateur assure le montage d’une PAC, mais son rôle s’étend à l’ensemble du projet.

 

En effet, une visite technique s’impose dès que vous envisagez l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. Cela permet de déterminer le modèle de PAC le mieux adapté à votre logement et vos besoins. L’installateur intervient donc depuis le début.

 

artisan Effy qui installe une pompe à chaleur

 

Il va ensuite effectuer la pose de votre PAC dans les règles de l’art, assurant une installation performante et sécurisée. Il vous conseille également sur l’utilisation de votre matériel. Enfin, sachant que la PAC doit faire l’objet d’un entretien régulier par un professionnel, vous pouvez également passer un contrat de maintenance avec votre installateur.

 

⚠️ Dans tous les cas, il est déconseillé d’essayer d’installer une pompe à chaleur soi-même. C’est dangereux, car une fuite de fluide frigorigène est nocive pour la santé et l’environnement. Et une installation non conforme sera moins performante et moins durable.

 

Il convient de faire appel à un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Un professionnel certifié QualiPAC est par exemple habilité à intervenir sur ce type de chantier.

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Prix et tarifs associés à l’installation d’une PAC air-eau

Le prix d’une pompe à chaleur air-eau varie en moyenne entre 10 000 et 18 000 €.

 

Quel est le prix d’une pompe à chaleur pour 100 mètres carrés ?

La pompe à chaleur air-eau adaptée à un logement de 100 m² coûte en moyenne entre 6200 et 13 000 €, hors pose. En incluant le prix de l’appareil et l’installation, le budget varie entre 7800 et 15 500 €.

 

Quelle influence du type de pompe sur le coût total ?

Un appareil sans ECS coûte moins cher par rapport à une PAC avec production d’eau chaude. 
Ainsi, le coût total d’une PAC sans ECS se situe  entre 10 000 et 15 000 €, entre 10 000 et 18 000 € pour les PAC air-eau en général.

 

Quel est le prix de l’installation par un professionnel ?

Il faut compter entre 1500 et 3000€ environ pour l’installation d’une PAC air-eau.

Quelle aide pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ?

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau est éligible à plusieurs aides.

 

MaPrimeRénov’ 

MaPrimeRénov’ est une aide accordée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Son montant est fixé selon des conditions de revenus revues chaque année. Les ménages aux revenus modestes bénéficient ainsi d’une prime supérieure.

 

Voici les montants de MaPrimeRénov' selon les revenus :

  • Ménages aux revenus intermédiaires : 3 000€
  • Ménages aux revenus modestes : 4 000€
  • Ménages aux revenus très modestes : 5 000€

 

maison check picto

Tous les propriétaires d’un logement construit depuis plus de 15 ans et occupé à titre de résidence principale en métropole peuvent solliciter cette aide. Il faut faire appel à un artisan RGE pour les travaux. 

 

 

La prime Effy

La prime Effy fait partie du dispositif CEE (certificat d’économies d’énergie). Elle peut être cumulée avec MaPrimeRénov’.

 

Le montant de la prime Effy varie également selon la catégorie de revenus du ménage :

  • Ménages aux revenus supérieurs : 2 780€
  • Ménages aux revenus intermédiaires : 2 780€
  • Ménages aux revenus modestes : 4 450€
  • Ménages aux revenus très modestes : 4 450€

 

prime picto

La prime Effy est accessible aux logements construits depuis plus de 2 ans, qu’il s’agisse de résidences principales ou secondaires.

 

 

La prime énergie Effy est garantie pour vos travaux. Découvrez son montant

TVA réduite et autres aides

Si vous choisissez de faire appel à un artisan RGE pour l’installation de votre pompe à chaleur air-eau, vous pourrez bénéficier des primes et d’autres aides pour la rénovation énergétique. Il y a notamment la TVA à 5,5 % qui s’applique directement sur votre facture.

 

Primes

Vous pouvez également solliciter l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) pour financer les travaux. Le montant varie selon le nombre de travaux prévus.

 

Enfin, certaines collectivités territoriales octroient des subventions. Vous pouvez vous renseigner sur ces aides locales auprès de votre commune ou sur le site de l’Anil.

 

Encore plus d’économies ! Cumulez la Prime Effy avec MaPrimeRénov'

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes