La Prime énergie pour l’installation d’une chaudière à granulés

La chaudière a granulés, aussi appelée chaudière à pellet est un excellent système de chauffage, doublement recommandé de par ses qualités écologiques (utilisation d’une source d’énergie renouvelable, le bois) et économiques (les granulés de bois font partie des combustibles les moins cher). Si son coût d’achat est beaucoup plus élevé que celui des autres chaudières à bois, la chaudière à granulés reste cependant un investissement très rentable grâce d’une part aux économies d’énergie qu’elle permet de réaliser et d’autre part à la prime énergie que vous pouvez recevoir pour son installation.

femme âgée tasse

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat d’une chaudière à granulés avec une Prime Effy.

femme âgée tasse

La Prime Energie, qu’est-ce que c’est ?

Vous souhaitez installer une chaudière à granulés dans votre habitation ? Pour vous aider à financer vos travaux, vous avez peut-être droit à une subvention appelée Prime Energie. Cette prime est versée par différents organismes, mais ce sont les vendeurs d’énergie qui la financent, c’est-à-dire les fournisseurs de carburant pour les automobiles, d’hydrocarbures pour le chauffage, de gaz ou bien sûr d’électricité. La Loi sur les Certificats d’Economies d’Energie (CEE) contraint ces entreprises à réaliser un certain nombre de certificats d’économies d’énergie. Pour se procurer ces CEE, les vendeurs d’énergie, dénommés « obligés » ont plusieurs recours ; dont l’un consiste à récupérer (suivant des conditions) les CEE issus des travaux de particuliers. En contrepartie, une prime énergie est versée à ces derniers. Les chaudières à granulés, en tant qu’équipement écologique sont éligibles à cette aide financière.

La chaudière à granulés : un système de chauffage écologique

Inventé dans les années 70, le système des chaudières à granulés est en plein essor en Europe ces dernières années. Il consiste en une chambre de combustion alimentée en granulés de bois (ou « pellets ») par une vis sans fin. Cette vis est reliée à un silo de stockage, petit bâtiment de réserve accolé à la maison. Certains poêles sont simplement alimentés à la main, les granulés étant achetés en sacs. Le rendement de ces chaudières est très bon : il est d’environ 80%  alors qu’une cheminée à foyer ouvert, par exemple, a un rendement de 10 à 20%. De plus, le combustible est un matériau naturel, renouvelable, qui provient du recyclage des déchets de l’industrie du bois. En effet, ce sont la sciure et les copeaux de bois compactés et séchés qui forment les granulés. Il n’y a pas d’additif, de colle, ni de liant chimique dans leur composition. Tout pour plaire !

Les critères d’éligibilité de la chaudière à pellet à la Prime Energie

La Prime Energie a été conçue dans le but d’inciter les particuliers à entreprendre des travaux d’économies d’énergie. Elle concerne donc tous les travaux d’isolation, ou ceux qui permettent de réduire les dépenses énergétiques de la maison. La chaudière à granulés entre dans cette catégorie. Afin de bénéficier de la Prime énergie pour l’installation d’une chaudière à granulés, il faut :

 

  • Faire la demande avant l’engagement des travaux (d’un devis) ;
  • Faire faire les travaux par un artisan agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans son domaine, et lui demander de vous fournir les certificats à la fin des travaux ;
  • La chaudière choisie doit être dotée du Label Flamme Verte, ou bien correspondre à la norme française NF EN 303.5, c’est-à-dire appartenir à la classe 5 en matière de rendement et d’émission de polluants.
  • Ensuite vous n’avez plus qu’à faire la demande de prime énergie à un ou plusieurs organismes en comparant éventuellement les devis (vous pouvez souvent estimer le montant du chèque grâce à des simulateurs). Calculez le montant de votre prime énergie.
  • Vous devrez envoyer les certificats d’énergie accompagnés de votre attestation de fin travaux, et vous recevrez un chèque en euros !

La Prime Energie est-elle cumulable avec d’autres aides financières ?

La Prime Energie est tout-à-fait cumulable avec d’autres subventions pour l’installation de votre chaudière à granulés.

 

Le CITE ou Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique a été reconduit pour au moins l’année 2016. Il se monte à 30% du prix de la chaudière (sans compter la main d’œuvre). Pour l’obtenir, vous devez être propriétaire ou locataire d’un logement construit depuis au moins 2 ans et le matériel doit répondre à des critères d’efficacité énergétique.

 

Il y a également la TVA réduite, à 5,5%. Pour l’obtenir vous devez être occupant d’un logement ancien de plus de deux ans, et la rénovation ne doit pas concerner plus des deux tiers du second œuvre.

 

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez également bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) pour un bouquet de travaux (20 000€ maximum pour deux travaux, 30 000€ pour trois travaux) visant à améliorer la performance énergétique de l’habitation.