Prime énergie pour la pompe à chaleur aérothermique air-eau

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur air-eau utilise les calories présentent dans l’air ambiant pour produire l’eau chaude sanitaire et celle nécessaire au fonctionnement du chauffage central. Une technologie qui permet de réduire considérablement votre facture énergétique. Cet investissement s’amortira d’autant plus vite que vous aurez au départ bénéficié de toutes les aides auxquelles il est éligible comme la prime énergie.

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie ou Prime Certificat d’Économies d’Énergie a été mise en place pour aider les grands fournisseurs d’énergie et vendeurs de carburant à tenir leurs obligations en matière de diminution des émissions de gaz à effets de serre. Ne pouvant pas toujours réaliser les travaux nécessaires sur leurs propres installations, ceux-ci en compensation subventionnent les travaux des particuliers allant dans ce sens et reçoivent en échange des Certificats d’Économie d’Énergie. Cette subvention se traduit par le versement d’un chèque pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros aux ménages qui améliorent l’efficacité énergétique de leur logement. Le processus s’effectue via notre plateforme Internet qui gère la validation de votre dossier par l’administration et le versement de la prime.

artisan poignée de main

Ma pompe à chaleur à partir de 1 500 €

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

artisan poignée de main
J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

La pompe à chaleur aérothermique air-eau

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air eau repose sur l’interaction entre une unité extérieure de captation et une unité intérieure de transfert.

 

Une unité extérieure de captation : la pompe à chaleur (PAC) air-eau utilise les calories présentes naturellement dans l’air extérieur pour vaporiser un fluide frigorigène. Ce fluide à la propriété de pouvoir se vaporiser à très basse température (-52° en général). Cette captation des calories s’effectue via une unité extérieure installée à l’arrière de la maison ou dans la cour.

Fonctionnement PAC air-eau

Une unité intérieure de transfert : le gaz issu de cette vaporisation est ensuite comprimé pour augmenter sa température et dirigé vers l’unité intérieure. Cette dernière est en fait un condensateur au sein duquel le gaz va libérer ses calories pour revenir à l’état liquide. Ces calories libérées sont alors transférées à l’eau sanitaire et du chauffage centrale. Le liquide frigorigène fait retour vers l’unité extérieure.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous dit tout !
 

L’efficience du système repose sur un rapport énergie consommée / énergie produite positif. De fait, l’électricité nécessaire au fonctionnement du compresseur est inférieure à l’énergie récupérée. Dans le cas d’une pompe à chaleur aérothermique air-eau, on considère que pour 1kWh d’électricité consommée, 3kWh sont restitués dans le circuit de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Un système particulièrement performant et écologique.

 

L’installation d’une pompe à chaleur aérothermique air-eau peut permettre jusqu’à 1 000€ d’économie sur la facture annuelle d’énergie ! Pour une installation d’une puissance de 14 kW, comptez entre 10 000 12 000€ d’investissement initial.

Critères d’éligibilité de la PAC air-eau à la prime énergie

Pour être éligible à la prime énergie, la pompe à chaleur aérothermique air-eau doit répondre à des critères de performance précis :

 

  • Un coefficient de performance au moins égal à 3,4 mesuré aux conditions de performances nominales (norme EN 14511-12) pour une température de 35°à la sortie de l’échangeur thermique.
  • les caractéristiques de performances doivent être certifiées NF PAC ou Eurovent ou être labellisées EHPA ou Eco-Label ou bien avoir des performances équivalentes attestées par un organisme européen accrédité par le Comité Français d’Accréditation.
  • une durée de vie d’au moins 16 ans
  • une réalisation des travaux par un professionnel titulaire de la certification QUALIPAC ou titulaire d’une certification professionnelle pompe à chaleur ou équivalente obéissant à la norme NF X50-091.

Le cumul de la prime énergie avec les autres aides ?

La prime énergie est cumulable avec :

 

  • le CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique) qui vient d’être reconduit par le gouvernement jusqu’au 31 décembre 2017.
  • la TVA réduite au taux de 5,5% prévue pour tous les travaux de rénovation et d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un logement de plus de deux ans.
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ) qui permet de financer les travaux.

La prime énergie n’est cependant pas cumulable avec les différentes aides fournies par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH).
La pompe à chaleur aérothermique air-eau constitue aujourd’hui une des technologies les plus écologiques et les plus performantes pour assurer le chauffage et la fourniture d’eau chaude sanitaire. Son coût relativement élevé s’amortit en quelques années grâce aux économies réalisées et aux différentes aides en vigueur. Un aspect de l’opération à ne pas négliger !

Je demande ma prime

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction