Chambre sous combles aménagés

Isoler ses combles aménagés : de vraies économies d’énergie

Par L’équipe de rédaction

Confort retrouvé, économies sur vos facture... Vous avez tout à gagner à isoler les combles de votre maison ! Voici toutes les informations indispensables à avoir avant de se lancer dans des travaux. 

 

Pour l'isolation thermique de votre maison (combles perdus, murs, sols...), Effy Sérénité s'occupe de tout : accompagnement de A à Z, avancement de vos aides financières... Tout est fait pour vous faciliter la vie !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Les combles aménagés, c'est quoi ?


Les combles représentent la partie de votre maison située sous le toit et au-dessus du plafond des pièces les plus hautes de votre maison : cet espace peut être dit "perdu", c'est-à-dire qu'il n'y a pas la place ou la configuration nécessaire pour en faire une pièce viable. Mais il peut aussi être aménageable ou aménagé en pièce supplémentaire, s'il présente les caractéristiques suivantes : 

 

  • Au moins 1,80 m de hauteur sous toit
  • Une inclinaison sous toit d'au moins 30% 

 

Ainsi faits, les combles aménageables représentent un espace riche en potentiel pour agrandir la maison ! Salle de jeux, chambres, grenier de rangement, atelier, tout est possible pourvu qu’on isole correctement le sol, les murs et la toiture.

Pourquoi faut-il les isoler ?

Avec leur emplacement stratégique, les combles aménagés contribuent à la protection thermique de toute la maison. On considère qu’un tiers de la chaleur du logement peut s’échapper par la toiture en cas de mauvais aménagement ! Cela peut représenter 30% de manque à gagner sur vos factures de chauffage. 

 

Isoler est également essentiel pour votre confort. L'été, la chaleur extérieure peut atteindre des sommets lorsqu’on est directement sous les tuiles. En période hivernale, le froid peut facilement s'infiltrer chez vous par le toit lorsque ce dernier n'est pas isolé. Enfin, engager ce type de travaux permet de revaloriser votre habitation sur le marché de l'immobilier, et la revendre ou la louer plus cher par la suite. 

Zoom sur les techniques d'isolation possibles

Il existe deux solutions principales pour isoler des combles aménagés : 

 

  • L'isolation sous rampants : cela consiste à agrafer des panneaux de matériau isolant sous le toit, entre les chevrons (les pièces de bois qui forment la structure du toit)
  • L'isolation par l'extérieur : cette fois les panneaux sont posés sur le toit. Cela permet notamment de ne pas avoir de perte de place, mais c'est généralement plus cher. 

Choisir les bons matériaux isolants

On définit la capacité d’isolation thermique des matériaux grâce à un indice appelé coefficient de conductivité thermique, en watts par mètre par kelvin. Plus ce chiffre est petit, plus l’isolant est efficace. L’efficacité du matériau dépend aussi de l’épaisseur qui sera appliquée. Il est conseillé de ne pas se contenter des normes minimales : deux couches croisées, par exemple, seront toujours plus efficaces qu’une seule !


Le choix de votre isolant doit aussi être guidé par l’usage que vous comptez faire de vos combles. S’ils doivent servir de chambres à coucher, il est recommandé d’opter pour des isolants avec de bonnes performances acoustiques. N’oubliez pas la pose d’un pare-vapeur, pour protéger les bois et isolants de l’humidité qui pourrait les faire moisir. Enfin, pour les mêmes raisons, il est très important d’installer un système de ventilation performant (VMC).

Petit tour d’horizon des matériaux disponibles

Les isolants disponibles se comptent par dizaines. On les classe généralement sous 4 grandes catégories : 

 

  • Les isolants d’origine végétale : Ouate de cellulose, laine de chanvre, laine de bois, fibre de bois, lin... Ils se conservent très bien dans le temps et ont un indice de conductivité thermique satisfaisant. 

 

  • Les isolants d’origine minérale : la laine de roche et la laine de verre sont bien connues. La laine de verre notamment présente un excellent rapport qualité/prix. 

 

  • Les isolants d’origine animale : les plumes de canard sont un matériau isolant original, recyclable, à la performance thermique intéressante (0,035), mais elles sont inflammables, comme la laine de mouton. Cette dernière, bien qu’écologique dans sa production, doit être bien préparée sous peine de constituer un nid douillet pour les mites et les acariens !

 

  • Les isolants synthétiques : il existe aujourd’hui une multitude d’isolants synthétiques très performants comme la mousse phénolique ou encore le polystyrène extrudé. 

Le prix de l’isolation des combles aménagés

Isoler vos combles représente un investissement, mais il suffira de quelques années pour le rentabiliser. En outre, cette opération est éligible à plusieurs aides à la transition énergétique qui peuvent en réduire largement le prix. 

 

Quel coût ?

 

En réalité, il est difficile de chiffrer précisément le coût de ces travaux, puisqu’il varie significativement en fonction de la taille du grenier, des matériaux choisis, mais aussi de la main d’œuvre. On peut toutefois estimer ce montant entre 50 € / m² et 90 € / m².

 

Quelles aides ?

 

Puisque l'isolation des combles aménagés permet de réaliser des économies d'énergie importantes, elle est récompensée par des aides financières mises en place sur l'initiative de l'Etat. N'hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d'éligibilité de chacune, et sur le montant que vous pouvez obtenir ! Voici les différents dispositifs auxquels vous pouvez prétendre : 

 

 

Vous pouvez même cumuler plusieurs d'entre elles pour obtenir un montant d'aides encore plus important ! 

Vous avez des combles perdus ? 🧐

Effy Sérénité vous propose des travaux clé en main avec un artisan qualifié de votre région à partir de 8 € / m² seulement ! 

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème