Les Travaux

La chaudière à bûches : fonctionnement, installation et économies d’énergie

Fonctionnement de la chaudière à bûches

La chaudière à bûche est l’un des systèmes de chauffage les plus économiques qui soit. Elle séduit de plus en plus de Français car elle permet de réaliser des économies d’énergie importantes tout en étant très confortable et écologique. En effet, le bois est une source d’énergie renouvelable et est aussi l’un des combustibles les moins chers du marché. Tout ceci fait de la chaudière à bûches un investissement rapidement rentable. D’autant plus qu’elle est éligible à plusieurs aides écologiques telles la prime énergie pour le chauffage au bois qui à elle seule peut représenter jusqu’à 50% du coût d’acquisition de la chaudière à bûches.

>>>Demandez votre prime énergie pour l’achat d’une chaudière à bûches

Fonctionnement de la chaudière à bûches

Le fonctionnement d’une chaudière à bûches est semblable à celui des chaudières classiques (chaudières à gaz, à fioul ou encore à granulé). Le bois brûle dans la chaudière et les calories sont transférées du générateur aux émetteurs de chaleurs (les radiateurs ou un plancher chauffant) via un circuit de chauffage central. Ce système rend également possible la production d’eau chaude sanitaire.

La chaudière à bûches n’est pas automatisée contrairement à la chaudière à granulés de bois. En effet, l’utilisateur devra charger les bûches manuellement dans la chaudière. Il faut compter un chargement par jour, voire tous les deux jours, pour un fonctionnement optimal de la chaudière à bois.

Il existe plusieurs types de chaudières sur le marché dont les technologies de combustion varient :

  • les chaudières à combustion inversé,
  • les chaudières turbo, qui sont des chaudières à combustion inversée mais avec un tirage forcé des fumées qui permet une meilleure performance,
  • les chaudières à combustion montante que l’on trouve plus fréquemment sur le marché. Néanmoins ces produits font partie des plus chers et des moins performants.

Installation d’une chaudière à bûches

Tout comme pour les chaudières classiques, la chaudière à bûches nécessite un circuit de chauffage central préalablement installé. Ce système est composé d’un générateur de chaleur (dans ce cas-là une chaudière à bûches) et d’un émetteur de chaleur (un radiateur ou un plancher chauffant). Les deux parties sont reliées entre elles par des tubes qui permettent la circulation de l’eau de chauffage dans un circuit fermé.

Pour entretenir votre chaudière à bûches, il faut retirer une à deux fois par an les cendres et la ramoner. Cet entretien doit être réalisé par un professionnel qualifié et est facturé entre 100 € et 160 €. Un contrôle annuel obligatoire s’impose pour répondre aux critères environnementaux de la loi européenne.

Économies d’énergie

Le prix d’une chaudière à bûches oscille entre 3 000 € et 8 000 € en moyenne, mais il faut savoir que ce prix peut varier selon les marques et selon la puissance de la chaudière. Mais le bois étant un des combustibles les moins chers du marché, l’investissement est rapidement rentabilisé. En effet, une chaudière à bûches peut vous permettre de diviser par deux votre facture de chauffage.

L’investissement est d’autant plus intéressant que des aides sont disponibles pour vous aider à concrétiser votre projet. Vous pouvez notamment bénéficier de la Prime Energie, du Crédit d’impôt pour la transition énergétique, du Prêt à taux zéro ou encore des aides de l’Anah.

>>>Demandez votre prime énergie pour l’achat d’une chaudière à bûches