Tout savoir sur l’insert à bûches

Par L’équipe de rédaction

Grâce à la technologie insert à bûches, le rendement de la cheminée classique est multiplié par 5 ! Ce système de chauffage à foyer fermé fonctionne aussi bien avec des bûches qu’avec des pellets (granulés de bois). Mais comment fonctionne un insert à bûches ? Comment l’installe-t-on ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Et surtout, combien cela coûte-t-il ? Toutes les réponses se trouvent dans cet article complet sur le sujet.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Présentation de l’insert à bûches

Un fonctionnement simple

Un insert à bûches est un système à foyer fermé qui se place à l’intérieur du foyer d’une cheminée classique existante. Ce système de chauffage encastré en fonte ou en acier permet d’accumuler la chaleur engendrée par la combustion de bûches ou de pellets (granulés de bois). Cette chaleur ainsi stockée continuera à être diffusée dans la pièce, même après l’arrêt de la combustion des bûches.
L’idéal étant l’insert à bûches à double combustion, car son inertie est encore plus grande que celle à simple combustion. En effet, les gaz de la première combustion subissent une seconde combustion dans un autre compartiment, rallongeant ainsi le temps de chauffe, et réduisant considérablement la quantité de déchets polluants rejetés.

 

Une installation contraignante

L’installation d’un insert à bûches doit être effectuée par un professionnel. Car, même si elle reste simple, des normes strictes de sécurité doivent être respectées. Il faut, entre autres, tuber le conduit de cheminée, encastrer rigoureusement l’insert afin de lui assurer stabilité et pérennité, et installer la vitre de l’insert de manière à ce que l’étanchéité soit parfaite.
Il faut prévoir également une zone de stockage pour les bûches (ou les sacs de granulés).

 

Entretien

Le ramonage régulier du conduit de cheminée doit être fait tous les ans par un ramoneur professionnel. Mais il faut également nettoyer les vitres noircies par le feu, ainsi que le foyer en fonte ou en acier où s’accumulent les cendres et les résidus de combustion : cet entretien régulier doit se faire plusieurs fois par an par le client lui-même.

 

Quels sont les différents types d’insert à bûches ?

Il existe deux sortes d’insert à bûches, à simple et à double combustion.

 

Dans tous les cas, il convient de vérifier si la dimension est adaptée, mais aussi le rendement énergétique de l’appareil, la puissance de chauffage, le label flamme verte (pour l’éligibilité aux aides de l’Etat), et le type de combustible.

Avantages et inconvénients

L’insert à bûches a plusieurs avantages :

 

  • Possibilité de garder la cheminée existante
  • L’augmentation du rendement de 15% à 80% par rapport à une cheminée classique
  • Pas de gros travaux à prévoir
  • Grande capacité d’inertie
  • Beaucoup plus propre qu’un foyer ouvert
  • Nombreuses possibilités décoratives du coffrage et de l’habillage de la cheminée
  • Réduction de la facture énergétique (751€ d’économie par an)
  • Pas ou peu de pollution
  • L’insert à pellets permet une meilleure régulation du chauffage
  • L’installation d’un insert à bûches ou à pellets bénéficie des aides et subventions de l’Etat (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, Eco-prêt à Taux Zéro, TVA à 5,5%, Aides de l’ANAH, Prime énergie)

 

Il a aussi quelques inconvénients :

 

  • Risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie en cas de manque d’entretien
  • Son prix d’achat assez élevé

 

Prix d’un insert à bûches

 

Un insert standard de base coûte aux alentours de 400 €. Pour un insert de marque à double combustion, les prix peuvent monter jusqu’à 3 000 €.
Au prix de l’appareil, il faut ajouter le coût de la pose (entre 1 000€ et 1 500 € avec tubage de la cheminée) et de l’entretien par un professionnel (entre 100 € et 250 € par an).

 

L’insert à bûches est l’un des investissements les plus rentables à court et moyen terme en matière de chauffage. Car, même si son prix de départ reste élevé, son haut rendement, les aides financières et les économies d’énergie engendrées constituent de gros avantages rapidement profitables.

femme âgée tasse
Le saviez-vous ?
 

L’insert à bûches est éligible à la Prime Energie.

femme âgée tasse
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction