Prix de l’isolation des murs par l’intérieur : des travaux importants et accessibles

Par L’équipe de rédaction

Les murs non ou mal isolés sont parmi les plus grandes sources de perte de chaleur dans une habitation (de 20 à 25% selon l’ADEME). En procédant à une isolation thermique par l’intérieur (ITI), on peut, pour un prix raisonnable (entre 25 et 50 € le m²), diminuer les dépenses énergétiques du foyer. Le gouvernement encourage ces travaux via des aides financières. Parmi ces aides, la prime énergie fait partie des plus intéressante.

J'isole mes murs

Simulation gratuite et immédiate

Les principales techniques d’isolation des murs par l’intérieur

On distingue plusieurs méthodes pour isoler par l’intérieur :

 

  • avec ossature : l’isolant est fixé à la paroi par l’intermédiaire d’une ossature (métallique ou en bois) qui permet de limiter les ponts thermiques grâce à ses appuis spécifiques
  • avec pose de panneaux isolants par collage : il faut ensuite les recouvrir d’une finition (bois, plaque de plâtre, bois…)
  • avec pose de panneaux isolants (laines minérales, polystyrène, polyuréthane…) doublés d’un parement collés sur le mur directement ou vissés sur des tasseaux
  • par insufflation : l’isolant (laines minérales ou ouate de cellulose) en vrac est broyé puis décompacté dans une machine spécifique et enfin injecté via un tuyau ou une buse

Un coût global principalement lié à la performance de l’isolant

Le prix global de l’isolation des murs par l’intérieur dépend :

 

  • de la surface totale des murs à isoler
  • du matériau isolant choisi : généralement, plus le coefficient de résistance thermique (R) est élevé, meilleure sera l’isolation. Les isolants performants sont plus chers mais, en contrepartie, on a besoin de moins d’épaisseur de matériau.

Un prix au m² dépendant du matériau isolant

Le prix des isolants se compare, par m2, pour une épaisseur standard de 10 cm.

 

Isolant Prix en €/m²
Laines minérales (de verre, de roche) 3 à 10
Isolant mince (en complément uniquement) 5 à 10
Verre cellulaire 10 à 50
Fibres végétales (de lin, de bois, chanvre, laine de coton) 15 à 20
Polystyrène 15 à 20
Polyuréthane 15 à 20

 

Les panneaux isolants avec parement inclus, généralement en plâtre, ont un prix lié lui aussi à la nature de l’isolant.

 

Panneau avec isolant et parement Prix (en €/m²)
Plâtre et laine de roche 10 à 20
Plâtre et polystyrène expansé 20 à 35
Plâtre et polystyrène extrudé 20 à 35

 

Un projet dont le coût varie peu selon la technique choisie

Globalement une ITI coûte entre 30 et 80 euros/m², en tenant compte du prix des matériaux et de la main d’œuvre. Une isolation par insufflation revient entre 25 et 50 euros/m². L’ITI engendre des coûts supplémentaires afin de remettre les murs en état une fois l’isolant posé. Il faut en effet, sauf si on a choisi un parement décoratif, peindre ou tapisser la face qui est apparente. Il est également nécessaire de replacer les branchements électriques. Ce qui va contribuer à augmenter fortement le coût du projet. Cependant la multitude d’aides écologiques (Crédit d’impôt transition énergétique, Subventions de l’ANAH, Eco PTZ, Prime énergie, etc.) disponible pour l’ITI, permet de réduire significativement le coût de ce projet. Une fois cumulées, les aides peuvent représenter jusqu’à 90% du coût global de l’opération.

Des informations utiles pour décider de la méthode adaptée

Selon la configuration de votre habitation et de vos pièces, certaines techniques sont préconisées :

 

  • Si vos murs sont irréguliers, il est impossible d’utiliser la méthode des panneaux avec parement collés. On conseille plutôt la technique avec ossature.
  • Pour la technique du collage de panneaux avec parement, on ne peut pas découper l’isolant côté froid pour laisser un passage aux gaines électriques. Elles doivent être encastrées dans le mur ou laissées apparentes ou insérées dans le côté chaud de l’isolant. Par contre, la technique avec ossature permet facilement d’insérer des câbles dans la structure.
  • Pour des murs mitoyens, la méthode avec ossature est également recommandée car elle limite les vibrations sonores provenant de l’autre côté de la cloison
  • Afin d’atteindre des endroits difficiles, l’insolation par insufflation est une solution pratique.
  • Si on souhaite réaliser les travaux soi-même, la méthode la plus simple est la pose de panneaux isolants avec parements.
J'isole mes murs

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction