Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Toutes les aides disponibles pour l’isolation des murs par l’intérieur

Par L’équipe de rédaction

Les travaux d’isolation thermique par l'intérieur améliorent significativement votre confort, hiver comme été. S’ils ont beaucoup d'avantages, ces travaux ont cependant un léger frein : leur prix ! Pour palier à ce problème, des aides à la transition énergétique sont là pour réduire vos frais. Les voici.

 

Simulez le montant de vos aides en 2 minutes ! C'est gratuit 👇

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles sont les aides financières de l'Etat pour l'ITI ?

L’isolation des murs par l’intérieur a un impact important sur la consommation énergétique d'un logement. Grâce à cela, ces travaux sont éligibles à plusieurs aides à la transition écologiques. Les voici !
 

 

1. La prime énergie, ou Prime Effy

La prime énergie, distribuée notamment par Effy, est une aide versée par les entreprises actives dans le secteur de l’énergie, ou par leurs mandataires. Elle permet de financer plusieurs types de travaux d’économies d’énergie dont l’isolation des murs par l’intérieur.


La Prime Effy est délivrée à la fin des travaux. Pour y être éligible, il faut suivre quelques critères : choix d’un professionnel RGE, logement achevé depuis plus de 2 ans, conditions de performance de l’isolant, certification Acermi de l’isolant. Pour en bénéficier, rien de plus simple : faites votre demande en ligne avant d'avoir signé votre devis

Je calcule ma Prime Effy

Simulation gratuite en 2 minutes

2. MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est une subvention créée le 1er janvier 2020 et distribuée par l'Anah. Elle a progressivement remplacé le CITE et l'aide Habiter mieux Agilité. Chaque ménage peut en bénéficier, même si elle reste plus importante pour les revenus les plus modestes. Pour l'isolation des murs par l'intérieur, voici les montants attribués : 
 

  • Ménages aux revenus très modestes : 25 € / m²
  • Ménages aux revenus modestes : 20 €/m²
  • Ménages aux revenus intermédiaires : 15 € / m²

 

Rendez-vous sur notre article dédié aux montants de MaPrimeRénov' pour savoir à quelle catégorie vous appartenez ! 
 

 

3. Les aides de l'Anah

L’Agence Nationale de l’Habitat a lancé un programme (MaPrimeRénov’ Sérénité) destiné aux foyers en situation de précarité énergétique. Ces aides s’adressent aux foyers modestes ou très modestes et sont soumis à conditions de ressources. Les subventions de l’ANAH peuvent représenter jusqu’à 35% du montant des travaux. Les travaux réalisés doivent permettre d’améliorer la performance thermique du logement d’au moins 25%.

Quelles sont les autres aides possibles pour l'isolation des murs par l'intérieur ?

1. L’Eco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est une facilité accordée par les banques partenaires du programme, puisqu’il est possible d’obtenir un prêt sans intérêt sous certaines conditions. Il s’adresse à tous sans conditions de ressources. Les travaux doivent avoir lieu dans la résidence principale du demandeur, et dans un logement achevé depuis plus de deux ans. Comme pour le CITE, l’Eco-PTZ est accordé si les travaux sont menés par un professionnel RGE. 

 

Cumulable avec le CITE, les aides de l’Anah, les aides des collectivités locales et les Primes Energie, ce prêt peut atteindre 30 000 €.
 

 

2. La TVA à taux réduit

Gardez bien vos factures car elles pourront vous être demandées. La TVA au taux réduit de 5,5 % est applicable dans le cas de travaux d’amélioration de la performance énergétique. Il faut que ces travaux soit éligibles à MaPrimeRénov' et qu’ils soient réalisés par un professionnel certifié RGE. Vous pourrez en bénéficier en tant que propriétaire, occupant ou bailleur, locataire ou occupant à titre gratuit du logement où sont effectués les travaux.

part 350

 

Voilà, vous connaissez désormais toutes les aides financières pouvant réduire les frais de l'isolation de votre maison ! Si vous souhaitez obtenir des informations personnalisée, faites une simulation en quelques minutes 👇

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment bien réussir l'isolation de ses murs par l'intérieur ?

Il existe deux techniques principales d'isolation des murs :
 

 

Chacune de ces techniques a ses avantages et ses inconvénients, mais elles ont en commun des règles strictes d’exécution :
 

  • Passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), critère indispensable pour l’isolation pour prétendre à certaines aides financières de l’Etat.
  • Pour une isolation performante, tenir compte : du choix des matériaux, de l’étanchéité à l’air, de la ventilation, de la résistance thermique et de la qualité de la pose.

Quel isolant choisir pour une isolation des murs par l'intérieur ?

20% des déperditions thermiques d’une maison passent par les murs. Une bonne raison pour ne pas négliger l’isolation !

 

isolation murs

L’isolation des murs par l’intérieur s'opère avec des matériaux adaptés aux murs. L’isolant n’est pas le même que pour les sols ou la toiture et doit présenter notamment une bonne tenue mécanique pour éviter le tassement. Assurez-vous qu’un certificat Acermi atteste bien de la rigidité de votre isolant.


Pour les murs, le choix des isolants est très varié. Vous aurez le choix entre :

  • La laine de verre
  • La laine de roche
  • La laine de chanvre
  • Les plumes de canard
  • Le polystyrène expansé (PSE)
  • La laine de bois
  • Le polyuréthane
  • La laine de lin
  • La laine de coton
  • Les textiles recyclés

Mon logement est-il bien isolé ?

Il est souvent bien difficile de savoir si son logement est bien isolé ou non. Certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille :
 

  • Vous ressentez des courants d’air à certains endroits de l’habitat, notamment autour des ouvertures
  • Malgré un chauffage performant, vous avez froid l’hiver
  • Une sensation d’humidité ou la présence de marques suspectes (moisissures, dégradation)
  • Des écarts de température importants d’une pièce à l’autre

 

Dans le doute, un bilan thermique peut être envisagé. Il vous permettra surtout de déterminer les priorités en matière d’isolation.

Zoom sur le DPE

Tout propriétaire peut demander un DPE (Diagnostic de Performance Energétique). Ce DPE est obligatoirement établi par un professionnel certifié. Le bilan donne lieu à un étiquetage du logement contrôlé dont la classification s'étend de A, la meilleure note énergétique, à G, la pire !


👉 Si le DPE est coûteux (environ 200 euros), notez qu’il ouvre droit à des aides financières de l’Etat.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction