Les Travaux

La fenêtre fixe : atouts, faiblesses et prix

fenêtre fixe

Solution parfois méconnue, la fenêtre fixe peut constituer un choix intéressant dans bon nombre de situations. À la différence des autres modèles, elle permet d’assurer un apport de lumière important en minimisant les coûts, les contraintes stylistiques et les problèmes de déperdition thermique. Comment la choisir et quelles sont ses caractéristiques, ses atouts et ses faiblesses ?

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres fixes par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

La fenêtre fixe, une solution légère et modulable

Une fenêtre fixe, également nommée châssis fixe, ne comporte pas de système d’ouverture. L’absence de vantail, d’huisserie ou de tout autre élément permettant sa mobilité autorise une plus grande liberté esthétique, notamment grâce à la finesse de ses montants. Une fenêtre fixe peut ainsi être ronde, triangulaire, se conformer à des formats standard ou être confectionnée sur-mesure. Elle est la solution idéale pour apporter de la lumière à travers les cloisons intérieures d’une habitation.

Différents types de châssis

Le châssis de la fenêtre fixe, comme celui d’une ouverture classique, peut être composé de différents matériaux, chacun comportant ses points forts et ses points faibles :

  • Le bois : matériau chaleureux, esthétique et isolant, il demande néanmoins un entretien régulier pour éviter les déformations ou les moisissures lors d’une exposition aux intempéries.
  • Le PVC : résistant et facile d’entretien, le PVC n’autorise pas la même souplesse dans la réalisation. Un châssis en PVC nécessite un cadre relativement épais.
  • L’aluminium : si ses performances acoustiques et sa conductivité thermique sont sa faiblesse, l’aluminium reste le matériau le plus adapté à la conception d’une fenêtre fixe sur-mesure. Léger, fin et résistant, il est facile d’entretien et peut adopter un grand nombre de formes différentes.

Vitrage et isolation

On considère que les fenêtres représentent jusqu’à 15% des déperditions thermiques d’une habitation. Une fenêtre fixe est moins vulnérable à ce phénomène et plus facile à isoler. Tous les types de vitrage s’adaptent sur un châssis fixe :

  • Le simple vitrage : cette solution offre de très faibles performances acoustiques et thermiques
  • Le double vitrage : constitué de deux parois de verre séparées par une lame d’air ou de gaz, le double vitrage est un excellent compromis entre coût et performances
  • Le triple vitrage : plus onéreux, il offre une protection supplémentaire grâce à une troisième vitre.

Installation, pose et entretien

Pourquoi opter pour une fenêtre fixe ?

Les fenêtres à châssis fixe sont à envisager dans les situations suivantes :

  • pour apporter une source de lumière dans une pièce qui ne comporte pas d’accès vers l’extérieur,
  • dans le cas d’une ouverture donnant sur une propriété voisine (penser à choisir un vitrage opaque ou un survitrage décoratif),
  • lorsqu’une pièce ne dispose pas de la place suffisante pour ouvrir une fenêtre,
  • pour réduire les coûts occasionnés par la création d’une ouverture supplémentaire.

Pose et entretien

L’installation d’une fenêtre fixe répond aux mêmes règles de construction qu’une une fenêtre ouvrante. Il est conseillé de recourir aux compétences d’un ouvrier qualifié pour effectuer les travaux dans les meilleures conditions. Une fenêtre à châssis fixe, selon son emplacement, reste moins facile à entretenir qu’une ouverture classique car sa face extérieure est parfois difficilement accessible.

Avantages et inconvénients de ce dispositif

La fenêtre à châssis fixe
Avantages Inconvénients
 

  • un meilleur apport lumineux grâce à l’absence de système d’ouverture et à ses montants plus fins
  • d’excellentes performances thermiques, limitant la déperdition de chaleur
  • elle permet un éclairage naturel dans des pièces qui n’ont pas d’accès vers l’extérieur et diminue ainsi la facture liée à l’éclairage de l’habitation
  • tous les formats et styles sont possibles, la fenêtre fixe peut s’intégrer sur tout type de cloison, intérieure comme extérieure, sans contraintes
 

  • son entretien au quotidien est moins aisé, surtout pour son vitrage extérieur : c’est l’inconvénient logique de cette solution souvent réservée aux emplacements les moins accessibles
  • contrairement aux fenêtres ouvrantes, elle ne permet pas d’assurer l’aération d’une pièce

Prix d’une fenêtre à châssis fixe

Moins onéreuse qu’une fenêtre ouvrante, la fenêtre fixe peut offrir l’opportunité d’installer une ouverture avec un vitrage plus performant à moindre coût. Les modèles les moins chers, souvent constitués d’un châssis en PVC à dimensions standard, sont estimés à environ 60 euros pour un simple vitrage. Le prix d’un modèle à double ou triple vitrage varie suivant le format et les matériaux utilisés. Un modèle sur–mesure sera également plus accessible en format fixe que pour une fenêtre mobile. Si le modèle choisi répond aux critères de performances nécessaires, l’installation d’une fenêtre fixe par un professionnel certifié RGE ouvre droit à des aides de l’État : le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), l’ANAH, une réduction du taux de la TVA ou la Prime Énergie.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’achat de vos fenêtres fixes par une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie