Les Travaux

L’isolation d’une fenêtre ancienne

isolation d’une fenêtre ancienne

Avoir une bonne isolation thermique est primordial dans un logement pour réaliser des économies d’énergie. En effet, une fenêtre ancienne ou à simple vitrage peut être source d’inconfort. Désormais, il existe de nombreuses solutions pour améliorer l’isolation d’une fenêtre vétuste tout en gardant l’ancienne menuiserie. Découvrez ici comment isoler une fenêtre ancienne.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l’installation de vos fenêtres isolantes avec une Prime Energie.

Demandez votre prime Energie

Importance de l’isolation d’une fenêtre ancienne ou à simple vitrage

Les fenêtres, lorsqu’elles sont vétustes ou peu isolantes, entraînent des déperditions de chaleur de l’ordre de 10 à 15 %. Aussi, en plus d’être à l’origine d’une sensation de froid désagréable elles offrent une mauvaise isolation phonique. Si avez de vieilles fenêtres ou du simple vitrage, mieux vaut renforcer leur isolation. Cela vous permettra de réaliser des économies considérables sur votre facture énergétique et d’atteindre un confort thermique et acoustique élevé. L’isolation de vos fenêtres anciennes vous permet également de profiter de la lumière naturelle et de valoriser votre logement.

Isoler ses fenêtres sans les remplacer

Il existe plusieurs techniques pour isoler des fenêtres sans les changer. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, n’hésitez pas à confier les travaux à un spécialiste. Ainsi, vous pourrez bénéficier de meilleurs résultats.

Le calfeutrage

Afin de renforcer l’isolation de vos fenêtres, vous pouvez les calfeutrer. Un bon calfeutrage permet d’éviter les déperditions thermiques de votre logement. Cette technique consiste à placer un joint sur la feuillure de la fenêtre. Pour cela, vous avez besoin d’un joint de calfeutrage, d’une bande de démoulage et d’un pistolet. Ce dernier facilite la pose du joint sur le cadre de votre fenêtre.

Le survitrage

Pour optimiser l’isolation de vos fenêtres, vous pouvez aussi opter pour le survitrage. Cela consiste à poser un film survitrage sur vos anciennes vitres. Pour cela, il est conseillé de choisir un survitrage de 6 mm. Celui-ci présente un faible coefficient thermique, ce qui permet de bénéficier d’une isolation efficace et de réduire les ponts thermiques. Le survitrage peut être une bonne solution pour améliorer la performance thermique de vos fenêtres tout en conservant leur cachet. Avec cette technique, vous pourrez également réduire les nuisances sonores au sein de votre logement. Pour pouvoir appliquer un survitrage, vous devez vous munir d’une perceuse, d’un marteau, d’un tournevis, d’un mastic, d’un fil à plomb et d’un burin.

Quels matériaux utiliser pour bien isoler ses fenêtres anciennes ?

Pour améliorer le pouvoir isolant de vos anciennes fenêtres, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Les joints de calfeutrage

Il existe différents types de joints de calfeutrage, à savoir :

  • Le joint adhésif en mousse : facile à appliquer, le joint en mousse se présente sous forme d’autocollant. Néanmoins, vous devez le changer tous les deux ans. Avant de poser un joint en mousse, il est conseillé de bien nettoyer le cadre de la fenêtre. Pour cela, vous pouvez utiliser un produit nettoyant ou encore de l’alcool à brûler. N’oubliez pas de le faire sécher après le nettoyage.
  • Le joint métallique : le joint métallique a l’avantage d’être solide, résistant et inoxydable. Ce type de joint est également facile à installer. Il suffit de le clouer aux montants avec de courtes pointes. Veillez à relever la partie non clouée avec un matériel arrondi.
  • Le joint en silicone : pour un calfeutrage efficace, vous pourrez choisir un joint en silicone. Il se pose directement sur la feuillure de la fenêtre. Si la surface est poreuse, il est préférable de poser un primaire d’accrochage sur la feuillure. Cela permet d’améliorer l’adhérence du joint. La pose de ce dernier s’effectue à l’aide d’un pistolet.

Le film isolant

Économique et simple à poser, le film isolant vous permet de profiter d’une meilleure protection contre la chaleur, les rayons ultraviolets et le froid. Aussi, il vous permet de lutter efficacement contre les déperditions thermiques. Grâce à ses propriétés translucides, le film isolant peut se poser sur tous les vitrages.

Le film de survitrage

Le film de survitrage est parfaitement adapté à une fenêtre ancienne ou à simple vitrage. Il s’applique directement sur la vitre de votre fenêtre. L’utilisation d’un film de survitrage vous permet tout simplement d’optimiser la capacité isolante de votre fenêtre.

Poser des fenêtres plus isolantes

Si vous êtes prêts à remplacer vos fenêtres et que vous souhaitez avoir un résultat optimal, alors vous pouvez opter pour le double voire le triple vitrage.

Le double vitrage

Le double vitrage reste une meilleure alternative que le survitrage. Il comporte deux vitres espacées de 16 mm. L’espace entre les parois vitrées est rempli de gaz isolant connu sous le nom d’argon. Grâce à cette technique d’isolation, vous pourrez conserver la chaleur dans votre maison tout en évitant la condensation au sein des pièces humides, comme la salle de bain.

Le triple vitrage

Afin de bénéficier d’une isolation performante, il est possible de choisir le triple vitrage. Ce dernier est apprécié pour sa capacité d’isolation plus importante. Le triple vitrage est composé de trois vitres qui sont séparées par une lame d’air. Il est fondé sur le même principe que celui du double vitrage. Cependant, l’espace entre les deux couches de verre est comblé par un gaz isolant supplémentaire. Cette technique est plutôt indiquée pour les logements implantés dans les zones très froides. En effet, le triple vitrage est plus lourd et plus cher que le double vitrage. Pour que le surcoût occasionné par son prix mais aussi par la pose d’un châssis adapté, capable de supporter son poids, soit rentable, il faut que les économies d’énergie réalisées soient importantes. Ce sera le cas pour une habitation située dans une région très froide en hiver mais pas si elle se trouve en bord de méditerranée

Si vous choisissez de changer vos anciennes fenêtres par des fenêtres isolantes de type double ou triple vitrage et que vous les faites installer par des professionnels, vous pourrez bénéficier de plusieurs aides et subventions, comme la prime énergie.

Faites votre demande de prime énergie pour la pose de vos fenêtres isolantes