Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Installation d'une chaudière à gaz : ce qu'il faut savoir

Avec l’installation d’une chaudière à gaz, vous bénéficiez d’un combustible à prix abordable. Si vous optez pour un modèle haute performance, vous pourrez faire encore plus d’économies, avec des aides financières à la clé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer votre projet d’installation de chaudière.

 

Simulation gratuite : estimez le montant de vos aides en 2 minutes

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Comment installer une chaudière à gaz ?

Si vous disposez déjà d’un système de chauffage central et que votre logement peut être raccordé au réseau public, l’installation d’une chaudière à gaz ne nécessite pas de gros travaux.

 

Raccordement au réseau ou à la citerne de gaz

La chaudière doit tout d’abord être raccordée à la source de combustible. Si vous n’avez pas accès au réseau public, il est possible d’utiliser une citerne de propane pour l'alimentation de la chaudière. Le système doit également être relié à l’arrivée d’eau et à une sortie d’eau chaude. La chaudière doit ainsi se trouver dans un endroit pratique pour ce raccordement hydraulique.

 

Chaudière

En même temps, la chaudière à gaz doit être placée dans une pièce bénéficiant d’une ventilation optimale. Si vous optez pour une chaudière au sol, vous pouvez l’installer dans la cuisine par exemple, si celle-ci dispose de fenêtre ouverte. Si vous disposez d’une pièce dédiée, vous pouvez y loger votre équipement.

 

La chaudière murale pour sa part ne prend pas beaucoup d’espace, le choix de l’emplacement est donc plus souple.

 

Lors d’une visite, votre installateur saura déterminer l’endroit idéal pour l’installation.

artisans effy note 4,8/5

Nos artisans ont du talent !

Nous sélectionnons soigneusement des artisans dans toute la France pour vous proposer des travaux de qualité.

Étude réalisée en 2022 auprès de 16 530 clients Effy.

artisans effy note 4,8/5

Raccordement de la chaudière au circuit de chauffage central

Une sortie d’eau chaude permet à la chaudière d’alimenter le circuit de chauffage. Si vous avez déjà un système de chauffage central, il suffit de réaliser le raccordement.

 

Dans le cas où vous remplaceriez votre ancienne chaudière par un modèle basse température, il faudrait installer des distributeurs adaptés, c’est-à-dire un plancher chauffant ou des radiateurs basse température.

 

Après les différents raccordements, l’installateur procèdera à la mise en service de votre appareil.

Est-il encore possible d'installer une chaudière à gaz ?

Contrairement à la chaudière à fioul qui est désormais interdite en nouvelle installation, il est encore tout à fait possible d’installer une chaudière à gaz. D’ailleurs, il existe des modèles à très haute performance énergétique (THPE). Ce sont les chaudières à gaz à condensation.

Chaudière condensation gaz

Quelles différences entre une chaudière classique et une chaudière à condensation ?

La chaudière classique comporte un corps de chauffe où le gaz est brûlé afin de produire la chaleur nécessaire pour chauffer l’eau. Celle-ci est ensuite distribuée dans le circuit de chauffage pour alimenter les distributeurs (radiateurs à eau, plancher chauffant). L'évacuation de la fumée issue de la combustion s'effectue par le conduit prévu à cet effet.

Fonctionnement d'une chaudière à condensation

schéma fonctionnement chaudière à condensation Effy

En revanche, les chaudières à condensation sont plus performantes, car la chaleur issue des fumées est récupérée afin de contribuer à chauffer l’eau. La fumée se condense alors, une fois que sa température baisse. Ce mode de fonctionnement de la chaudière permet de réaliser jusqu’à 25% d’économies.

 

📌 Avant la mise en service d’une chaudière à condensation, il faut lier l’équipement à l’évacuation des eaux usées afin de sortir les condensats.

Quel est le prix d'une nouvelle chaudière ?

Le prix d'achat d’une chaudière à gaz classique varie entre 500 € et 2500 € environ.

 

Il varie en fonction de la technologie utilisée.

 

Ainsi, pour les modèles plus performants ,il faut compter :

  • entre 2 000 € et 5 000 € pour une chaudière basse température ;
  • entre 3 500 et 9 000 € pour une chaudière à condensation.

 

Le prix de l’installation d’une chaudière s’élève pour sa part entre 1000 et 2500€.

 

Artisan

Si vous faites appel à un artisan chauffagiste RGE, le prix de l'appareil et celui de la main-d'œuvre sont présentés dans le même devis d'installation. En règle générale, le professionnel se charge aussi de la fourniture du matériel.

 

Il faudra ensuite prévoir entre 1 000 € et 2 500 € pour l'entretien de la chaudière par un professionnel. Cela permet d'optimiser sa durée de vie.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles aides pour installer une chaudière à gaz ?

L’installation d’une chaudière à gaz classique n’est pas éligible aux aides financières à la rénovation énergétique.

 

En revanche, les chaudières à gaz à condensation peuvent bénéficier de la prime énergie et de MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation plus globale.

 

La prime énergie ou prime Effy, une subvention octroyée par les grandes firmes privées et les fournisseurs d’énergie, est généralement distribuée dans les offres commerciales. Cette aide est également appelée prime CEE, car elle fait partie du dispositif Certificat d’économie d’énergie.

 

remplacement-chaudiere-a-condensation

 

Vous pouvez estimer et demander votre prime Effy en ligne.

Je demande ma Prime Effy

Simulation gratuite en 2 minutes

MaPrimeRénov’ remplace le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), et constitue la principale aide du gouvernement pour financer les travaux d’amélioration de la performance énergétique. Cette subvention est gérée par l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Vous pouvez demander cette aide pour un bouquet de travaux qui peut donc inclure l’installation d’une chaudière THPE.

 

Pour demander MaPrimeRénov’, il faut présenter un DPE (Diagnostic de performance énergétique à jour). Cette documentation permet de vous orienter vers le type de parcours adapté à l’état de votre logement.

 

💡 Bon à savoir
Vous devez d'abord déposer votre demande avant de signer un devis d'installation. Dans le cas d'une installation financée avec MaPrimeRénov’ dans le cadre d'une rénovation d'ampleur, votre Accompagnateur Rénov’ vous aidera à sélectionner un installateur.

Quel installateur pour la pose d'une chaudière ?

L’installation d’une chaudière à gaz à condensation nécessite la manipulation d’un ensemble de systèmes très délicats, allant du circuit de chauffage au réseau de gaz en passant par les canalisations.  Il faut respecter les normes de sécurité en vigueur. Il est donc impératif de confier la pose d'une chaudière à un plombier-chauffagiste compétent.

 

Pour trouver un professionnel qualifié, pensez à chercher un installateur certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement). Cette mention est attribuée aux entreprises témoignant d’une compétence avérée et qui sont dans une démarche qualité respectueuse de l’environnement.

 

entretien chaudiere gaz

 

  • D’ailleurs, il faut confier l’installation de votre équipement à un professionnel RGE pour bénéficier des aides disponibles.
Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles alternatives à la chaudière à gaz ?

Si le gaz reste la source d’énergie fossile la plus accessible, il existe d’autres solutions de chauffage plus économiques et plus pratiques.

 

Installation d'une chaudière à granulés ou à bûches

La chaudière à bois utilise le combustible le moins cher en France. Vous pouvez opter pour une chaudière à granulés (pellets) ou une chaudière à bûches. Ce type d’installation sert à alimenter le circuit de chauffage, mais peut également produire de l’eau chaude sanitaire (ECS).

 

Une chaudière à granulés permet par exemple de réaliser jusqu’à 30% d’économies sur la consommation d’énergie.

chaudière bois 350
remplacement chaudiere fioul par chauffage biomasse

 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Le fonctionnement est simple : au lieu d’utiliser du gaz, l’appareil chauffe l’eau à l’aide de la combustion du bois. La chaudière à bûches est à chargement manuel. Le modèle à granulés est plus autonome, car il dispose d’un système de vis sans fin qui permet de libérer les pellets au fur et à mesure.

 

maison check picto

C’est un système intéressant pour les maisons isolées qui ne sont pas raccordées aux réseaux publics. En revanche, il faut disposer de l’espace nécessaire pour installer la chaudière et le stockage des bûches ou des granulés de bois.

 

Le prix d’une chaudière à bois varie entre 4 000 et 20 000 €. Ce type d’installation bénéficie de plusieurs aides dont MaPrimeRénov’, la prime Effy, la TVA à taux réduit et l’éco-prêt à taux zéro dans le cas où vous souhaiteriez contracter un crédit pour réaliser vos travaux.

 

Installation d'un poêle à bois

Le poêle à bois est un autre dispositif de chauffage qui peut être alimenté à l’aide de bûches ou de granulés selon le type d’appareil choisi.

 

La chaleur est distribuée grâce à des ventilo-convecteurs. Le poêle à bois constitue donc un dispositif indépendant, que l’on peut aisément installer dans un appartement sans chauffage central.

 

Le prix du poêle à bois se situe entre 2 500 et 8 000 €, et il bénéficie également des différentes aides à la rénovation énergétique.

 

poêle à bois dans une pièce avec bûches en stock
Je calcule ma prime poêle

Simulation gratuite en 2 minutes

Le poêle à bois peut servir à chauffer une pièce de vie, ou deux pièces adjacentes. Aujourd’hui, il existe des modèles programmables très pratiques. Vous pouvez déterminer les horaires de fonctionnement et la température de chauffe.

 

Cela permet d’optimiser à la fois le confort d’utilisation et les économies d’énergie. Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez disposer d’un logement chauffé à votre arrivée. En parallèle, le poêle marche seulement lorsque vous en avez besoin et s’éteint d’elle-même à l’heure souhaitée. Vous évitez ainsi les oublis qui entraînent souvent une surconsommation.

 

Installation d'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) constitue également une alternative intéressante à la chaudière à gaz. Ce type d’installation capte la chaleur présente dans l’environnement (air, sous-sol) pour chauffer l’air intérieur.

 

On distingue principalement trois types de pompes à chaleur :

 

Pompe à chaleur
  • La PAC air-air qui récupère les calories de l’air extérieur et distribue la chaleur dans la maison à l’aide de ventilo-convecteurs ;
  • La PAC air-eau qui récupère également les calories de l’air extérieur, afin d’alimenter un circuit de chauffage et éventuellement de produire l’ECS ;
  • La PAC géothermique qui capte la chaleur contenue dans le sous-sol. Elle peut être reliée au chauffage central et produire de l’eau chaude.

 

Si les PAC aérothermiques (air-air ou air-eau) sont relativement simples à mettre en place, la PAC géothermique nécessite un forage. Elle est donc réservée aux propriétés avec un jardin. En revanche, sa performance est bien plus élevée.

 

👉 L’installation d’une pompe à chaleur de type air-eau ou géothermique est éligible aux aides de l’État et à la prime CEE.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Installation d'une chaudière électrique

Les chaudières électriques permettent également d’alimenter les différents émetteurs de chaleur reliés au chauffage central. Toutefois, même si l’électricité du réseau public peut provenir de sources renouvelables, cela reste plus coûteux par rapport aux autres sources d’énergie.

 

En effet, le rendement d’un chauffage à l’électricité est proche de 1, ce qui signifie que pour 1 kWh d’énergie consommée, l’appareil va restituer la même quantité de chaleur. Cela peut vite revenir cher, surtout avec l’augmentation des prix.

 

Panneaux solaires

Heureusement, il existe un moyen de profiter d’une chaudière électrique tout en maîtrisant votre consommation : l’utilisation de l’énergie solaire. Grâce aux panneaux photovoltaïques, vous avez la possibilité de produire vous-même une grande partie de l’électricité dont vous avez besoin.

J'installe mes panneaux solaires

Simulation gratuite en 2 minutes

L’installation d’une chaudière électrique n’est pas financée par les aides. En revanche, si vous souhaitez mettre en place une installation solaire, vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs comme la prime à l’autoconsommation ou l’obligation d’achat permettant de revendre le surplus d’électricité produite.

 

Découvrez le montant de vos aides. Estimation gratuite et immédiate

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes