Questions fréquentes

Vous trouverez ici les principales questions posées sur la Prime Énergie, son fonctionnement, les conditions d’éligibilités, le dossier, le paiement, etc.

Cliquez sur une question de la faq pour voir la réponse associée.

LaPrimeEnergie.fr vous accompagne dans le financement de vos travaux de rénovation énergétique en vous faisant profiter de La Prime Energie. S'inscrivant dans le dispositif des Certificats d'Economie d'Energie (CEE), La Prime Energie permet de réduire le coût de vos travaux tout en promouvant l’installation des équipements les plus performants du marché.

La Prime Energie offre de nombreux avantages. L'un de ses PLUS est de prendre la forme d'un vrai chèque bancaire. Vous pouvez donc disposer de la prime comme bon vous semble. Les démarches sont simples, et notre équipe de conseillers vous accompagne pour vous permettre de bénéficier de la prime.
LaPrimeEnergie.fr est une société qui accompagne les particuliers dans la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique.
Pour ce faire, nous avons mis en place un simulateur afin de vous permettre de connaître le montant de La Prime Energie à laquelle vous avez droit.

Tous les services proposés par LaPrimeEnergie.fr sont gratuits.
1. Faites votre demande de La Prime Energie grâce à notre simulateur de Prime Energie. Vous recevrez ensuite un e-mail confirmant que votre demande de prime a bien été enregistrée.
2. Signez votre devis avec un professionnel certifié RGE. Rendez-vous ensuite sur votre espace personnel dans la rubrique Mes primes, et cliquez sur « Compléter mon dossier » pour remplir votre Attestation sur l’honneur et l'imprimer.
3. Faites réaliser vos travaux et demandez à votre professionnel de compléter, signer et cacheter l’Attestation sur l’honneur que vous avez préalablement imprimée sur votre espace personnel. Vous devez également dater et signer vous-même cette attestation à la fin des travaux.
4. Envoyez votre dossier à LaPrimeEnergie.fr directement depuis votre espace personnel en téléchargeant votre Attestation sur l’honneur complétée et signée, votre devis daté et signé, votre facture, et votre avis d’imposition sur les revenus de l’année N-1 ou N-2 si vous êtes éligible à une Prime Energie Plus.
N’oubliez pas de préciser le type de chaque document téléchargé et de cliquer sur « Envoyer ».

Une fois votre dossier reçu, notre équipe étudiera sa conformité et vous tiendra informé du traitement de votre dossier.
Si vous le souhaitez, vous pouvez également nous transmettre vos documents par courrier à l’adresse suivante : LaPrimeEnergie.fr - TSA 91661 - 75901 PARIS CEDEX 15. Cependant, afin de faciliter le traitement de votre dossier, nous vous recommandons de l’envoyer en ligne via votre espace personnel.
Votre dossier doit comporter :
- Votre Attestation sur l’honneur complétée, datée et signée par vous et par votre professionnel
- Votre devis signé avec la date de signature
- Votre facture
- Votre avis d’imposition sur les revenus de l’année N-1 ou N-2 si vous êtes éligible à La Prime Energie Plus (par exemple, votre avis 2018 sur les revenus 2017)
Vous disposez de délais limités pour nous adresser votre dossier complet de Prime Energie :
- Au maximum 9 mois à partir de la date d’émission de la facture
Et
- Au maximum 18 mois après la date de votre demande de prime
Afin de recevoir votre prime au plus tôt, nous vous recommandons de nous adresser votre dossier complet dès la fin de vos travaux.
Une fois que nous aurons reçu votre dossier, notre équipe vous tiendra informé par email de son évolution : nous vous préviendrons si nous avons des questions, si votre dossier est validé, ou bien s’il est refusé.
Vous pourrez également trouver ces informations en vous connectant à votre espace personnel et en ouvrant votre dossier.
Votre facture doit mentionner les critères de performance du matériel installé.
• Isolation des combles, des murs, du sol, ou d'une toiture terrasse :
La marque et le modèle de l’isolant doivent être indiqués, ainsi que sa résistance thermique précise, son épaisseur, et son n° ACERMI.
La surface isolée doit être indiquée
Pour l'isolation des combles, la date de la visite technique (préalable à l'établissement du devis) doit également être indiquée

• Pose de fenêtres :
Le nombre de fenêtres / portes fenêtres / fenêtre de toiture doit être indiqué.
La marque et le modèle de chaque type de fenêtre doivent être indiqués, ainsi que les indices Uw et Sw précis de chaque modèle.

• Chauffe-eau solaire individuel ou Système solaire combiné :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués

• Pompe à Chaleur Air/eau ou Eau/eau (Géothermique) :
Le type de Pompe à Chaleur (basse, moyenne ou haute température) doit être indiqué
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués, ainsi que l’ETAS (efficacité énergétique saisonnière) (en %)
Dans le cas d'une Prime Conversion Chaudière, la facture doit mentionner la dépose de la chaudière existante, son énergie de chauffage, et préciser qu'il ne s'agissait pas d'une chaudière à condensation (ou à défaut indiquer la marque et le modèle de la chaudière déposée).

• Chaudière à condensation :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués, ainsi que l’ETAS (efficacité énergétique saisonnière)
La marque, le modèle et la classe du régulateur doivent être indiquées
Dans le cas d'une Prime Conversion Chaudière, la facture doit mentionner la dépose de la chaudière existante, son énergie de chauffage, et préciser qu'il ne s'agissait pas d'une chaudière à condensation (ou à défaut indiquer la marque et le modèle de la chaudière déposée).

• Pompe à Chaleur Air/eau ou Eau/eau (Géothermique) :
Le type de Pompe à Chaleur (basse, moyenne ou haute température) doit être indiqué
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués, ainsi que l’ETAS (efficacité énergétique saisonnière) (en %)

• Appareil indépendant de chauffage au bois (Poêle à bois ou Insert cheminée) :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués
Les caractéristiques de l'appareil doivent être indiquées : Label Flamme Verte, ou (si l’équipement ne bénéficie pas de ce label) le rendement énergétique et le CO dégagé en %

• Chaudière biomasse :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués
La norme de l'appareil doit être indiquée (Label Flamme verte, ou Classe 5 selon la norme NF EN 303-5)
Dans le cas d'une Prime Conversion Chaudière, la facture doit mentionner la dépose de la chaudière existante, son énergie de chauffage, et préciser qu'il ne s'agissait pas d'une chaudière à condensation (ou à défaut indiquer la marque et le modèle de la chaudière déposée).

• Pompe à Chaleur Air/air :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués, ainsi que la puissance nominale (en kW), et le SCOP (coefficient de performance saisonnier)

• Système solaire combiné :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués.
Dans le cas d'une Prime Conversion Chaudière, la facture doit mentionner la dépose de la chaudière existante, son énergie de chauffage, et préciser qu'il ne s'agissait pas d'une chaudière à condensation (ou à défaut indiquer la marque et le modèle de la chaudière déposée).

• Chauffe-eau thermodynamique :
La marque et le modèle de l’appareil installé doivent être indiqués, ainsi que le COP (Coefficient de performance) et la mention « mesuré selon la norme EN 16147 »
Vous pouvez bénéficier de La Prime Energie pour les travaux suivants :
• Isolation de combles perdus ou de combles aménagés
• Isolation des murs par l'extérieur ou par l'intérieur
• Isolation d’un plancher
• Isolation de toitures ou de toitures terrasses
• Isolation des fenêtres, fenêtres de toiture ou portes-fenêtres
Notez que sont exclus : le simple remplacement de vitrages sur une fenêtre existante, la fermeture d’une loggia par des parois vitrées, ,a construction d’une véranda à parois vitrées, et la création d’une ouverture dans une paroi opaque

• Pompe à chaleur air/air
• Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau (géothermique)
Notez que sont exclues : les PAC associées à une chaudière à haute performance énergétique pour le chauffage des locaux, et les PAC utilisées uniquement pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire

• Chaudière à condensation au gaz ou au fioul
• Poêle à bois
• Insert cheminée
• Chaudière biomasse
• Chauffe-Eau Thermodynamique
• Chauffe-Eau Solaire ou Système Solaire Combiné
Notez que les capteurs hybrides sont exclus
Avant de signer votre devis, vérifiez que les travaux que vous entreprenez respectent bien les conditions d’éligibilité suivantes :

• Vous devez effectuer des travaux de rénovation énergétique éligibles
• Vous devez faire votre demande de prime avant de signer votre devis, votre bon de commande, ou de verser un acompte
• Vos travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE
• Le logement où ont lieu les travaux (maison ou appartement) doit avoir plus de 2 ans
• Vous devez être propriétaire ou locataire du logement où ont lieu les travaux
• Votre matériel doit respecter tous les critères techniques d’éligibilité
• Vous ne devez bénéficier d'aucune autre prime accordée dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economie d'Energie pour ces travaux (votre devis et/ou votre facture ne doivent donc pas mentionner de remise au titre de ce dispositif)
• Si votre professionnel fait appel à un sous-traitant pour réaliser les travaux, la raison sociale et le numéro de SIREN (9 chiffres) de l’entreprise sous-traitante doivent figurer sur le devis

Par ailleurs, nous vous rappelons que votre dossier complet doit nous parvenir au maximum 9 mois après la date d’émission de la facture des travaux (et maximum 18 mois après votre demande de prime)

Cas particulier : la Prime Conversion Chaudière (ou Prime Coup de Pouce)

• Cette prime n'est accordée que pour l'installation d'une chaudière biomasse, d'une pompe à chaleur Air-Eau ou Eau-Eau, d'un système solaire combiné, ou d'une chaudière gaz à condensation. Par ailleurs, l'équipement remplacé doit obligatoire être une chaudière charbon, fioul ou gaz autre qu'à condensation
• Si vous êtes éligible à une Prime Conversion Chaudière (ou Prime Coup de Pouce), votre facture doit mentionner la dépose de l'équipement existant en indiquant l’énergie de chauffage (charbon, fioul ou gaz) et en précisant qu’il s’agit d’une chaudière autre qu’à condensation. A défaut, la facture peut indiquer la marque et de la référence de la chaudière déposée
• La Prime Conversion Chaudière n'est pas cumulable avec la Prime Energie classique
La plupart des travaux éligibles à La Prime Energie concernent aussi bien des maisons que des appartements. Cependant, les travaux suivants ne sont pas éligibles à la prime s’ils sont réalisés dans des appartements :
• Installation d’une chaudière biomasse (bûches ou granulés)
• Installation d’un appareil indépendant de chauffage au bois : poêle à bois (bûches ou granulés), ou insert cheminée
• Installation d’un chauffe-eau solaire individuel
• Installation d’un système solaire combiné
Vos travaux doivent respecter certains critères techniques de performance énergétique pour que votre demande de prime soit acceptée.
Avant de signer votre devis, nous vous conseillons de consulter les critères de performance requis, et de les partager avec votre professionnel.

Les indicateurs de performance du matériel doivent être mentionnés sur la facture des travaux.

• Pour tous les travaux d’isolation, l’isolant doit être certifié ACERMI
• En cas d'isolation des combles (ou du sol pour tout devis signé après le 01/04/2019), le professionnel doit effectuer une visite technique préalable à l’établissement du devis. La date de cette visite doit figurer sur la facture.

• Pour une isolation des combles perdus : la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 7m².K/W
• Pour une isolation des combles aménagés : la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 6m².K/W
• Pour une isolation des murs : la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 3,7m².K/W
• Pour une isolation du sol : la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 3m².K/W
• Pour une isolation de toiture terrasse : l’isolation doit être mise en place par l’extérieur, et la résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 4,5m².K/W
Vos travaux doivent respecter certains critères techniques de performance énergétique pour que votre demande de prime soit acceptée.
Avant de signer votre devis, nous vous conseillons de consulter les critères de performance requis, et de les partager avec votre professionnel.

Pour l'installation de fenêtres, le coefficient de transmission surfacique Uw et le facteur solaire Sw doivent être :
• Pour les fenêtres de toiture : Uw ≤ à 1,5 W/m².K et Sw ≤ à 0,36
• Pour les autres fenêtres ou portes-fenêtres : Uw ≤ à 1,3 W/m².K et Sw ≥ à 0,3 ou Uw ≤ à 1,7 W/m².K et Sw ≥ à 0,36

Ces indicateurs de performance doivent être mentionnés sur la facture des travaux.
Vos travaux doivent respecter certains critères techniques de performance énergétique pour que votre demande de prime soit acceptée.
Avant de signer votre devis, nous vous conseillons de consulter les critères de performance requis, et de les partager avec votre professionnel.

Les indicateurs de performance du matériel doivent être mentionnés sur la facture des travaux.

• Pour une Chaudière à condensation au gaz ou au fioul : La puissance thermique nominale de la chaudière doit être ≤ 70 kW, l’efficacité énergétique saisonnière de la chaudière (Etas) doit être ≥ 90%, et la chaudière doit être équipée d’un régulateur de classe IV, V, VI, VII, ou VIII
Attention : afin de bénéficier d'une Prime Conversion Chaudière pour l'installation d'une chaudière gaz à très haute performance énergétique, l'Etas doit être ≥ 92%

• Pour une Chaudière biomasse (bûches ou granulés) : l’équipement doit être de Classe 5 selon la norme NF EN 303-5, ou bénéficier du Label Flamme Verte

• Pour une Pompe à chaleur Air/Eau ou une Pompe à chaleur Eau/Eau (Géothermique) : l’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être supérieure ou égale à 111% pour les PAC moyenne et haute température, et supérieure ou égale à 126% pour les PAC basse température

• Pour une Pompe à chaleur Air/Air : la puissance nominale doit être inférieure ou égale à 12 kW, et le Coefficient de Performance Saisonnier (SCOP) doit être supérieur ou égal à 3,9

• Pour un Poêle à bois (bûches ou granulés) : l’équipement doit bénéficier du Label Flamme Verte.
Si l’équipement ne bénéficie pas de ce label :
o Le rendement énergétique (mesuré selon les normes NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250) doit être supérieur ou égal à 70%
o La concentration en monoxyde de carbone des fumées (mesurée selon les normes NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250) doit être inférieure ou égale à 0,3%
o L’indice de performance environnementale doit être inférieur ou égal à 2

• Pour un Insert cheminée : l’équipement doit bénéficier du Label Flamme Verte.
Si l’équipement ne bénéficie pas de ce label :
o Le rendement énergétique (mesuré selon la norme NF EN 13229) doit être supérieur ou égal à 70%
o La concentration en monoxyde de carbone des fumées (mesurée selon la norme NF EN 13229) doit être inférieure ou égale à 0,3%
o L’indice de performance environnementale doit être inférieur ou égal à 2

• Pour un Chauffe-Eau thermodynamique : le COP mesuré selon la norme EN 16147 doit être supérieur à 2,5 pour une installation sur air extrait, et supérieur à 2,4 pour toute autre installation

• Pour un Chauffe-Eau Solaire Individuel : les capteurs hybrides sont exclus. Les capteurs solaires doivent avoir une certification CSTBat ou SolarKeymark, ou bien des caractéristiques de performances et de qualité équivalentes mesurées selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN 45011

• Pour un Système Solaire Combiné : les capteurs hybrides sont exclus. Le système doit être couplé à des émetteurs de chauffage central de type basse température permettant une optimisation de la valorisation de l’énergie solaire
Les capteurs solaires doivent avoir une productivité supérieure ou égale à 600W/m² de surface d’entrée de capteur, calculée en multipliant le rendement optique du capteur mesuré en condition Delta(T)=0 par un rayonnement (G) de 1000 W/m²
Les capteurs solaires doivent avoir une certification CSTBat ou SolarKeymark, ou bien des caractéristiques de performances et de qualité équivalentes mesurées selon les normes EN 12975-1 et NF EN ISO 9806 et NF EN 45011
La Prime Energie est accessible à tous les particuliers répondant aux conditions d’éligibilité, quels que soient les revenus du foyer. Seul le montant de la prime dépend de ces revenus.
Si vos travaux ne répondent pas à l’ensemble des conditions d’éligibilité, nous ne pourrons malheureusement pas valider votre dossier ni vous verser votre prime.
Si votre dossier est refusé, nous vous invitons à vous connecter à votre espace personnel et à consulter votre dossier pour connaître le motif de refus de votre demande.
Une fois votre dossier validé par nos équipes, vous recevrez votre prime par chèque dans un délai de 30 jours. Vous serez averti par email et dans votre espace client de l'arrivée de votre chèque.
C'est nous qui vous la reversons sous forme de chèque.
Non, ceci n'est pas possible. Dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergies (CEE), l'administration nous impose une seule demande par type de travaux par chantier réalisé.
De ce fait, si cette prime énergie concerne ce dispositif, ce n'est pas cumulable.
Les démarches sont les mêmes que pour la Prime Énergie ""classique"", il vous suffit de :

- Faire une demande de Prime Énergie Plus avant de signer le devis de vos travaux
- Signer votre devis et faire réaliser vos travaux par un professionnel RGE
- Après la réalisation des travaux, renvoyez-nous l’attestation sur l’honneur, une copie de la facture des travaux ainsi qu’une copie de votre avis d’imposition
Depuis le 1er janvier 2015, vos revenus sont pris en compte pour établir le montant (et le montant uniquement) de votre Prime Énergie. Pourquoi ? Tout simplement car l’État souhaite faciliter l’accès à la rénovation énergétique pour les foyers les plus modestes. Concrètement, si vos revenus sont inférieurs à certains seuils, le montant de votre Prime Énergie peut être multiplié jusque par 8 !
Les documents à envoyer sont les mêmes que pour la Prime Énergie "classique", à savoir votre attestation sur l'honneur, une copie de la facture des travaux ainsi qu’une copie de votre avis d’imposition pour justifier de vos revenus.
Pour réinitialiser votre mot de passe vous devez :

1. Cliquer sur le bouton ""Connexion"" en haut à droite
2. Cliquer sur le lien « Vous ne pouvez pas accéder à votre compte ? »
3. Indiquer votre adresse mail pour recevoir un mail de réinitialisation
4. Attendre de recevoir ce mail et cliquer dans le lien qu'il contient
5. Saisir votre nouveau mot de passe dans le formulaire qui à ce moment là ne vous demande plus votre ancien mot de passe.